FREDERIC LOPEZ, OUVREZ LA PARENTHESE !

Depuis le 31 octobre 2012, Frédéric Lopez reçoit des personnalités en quête de confession au coin du feu, tasse de thé chinois fumé et fumant à la main. Depuis la création de La Ruche Média, je me demande si un billet sur cette émission qui remporte tous les suffrages serait intéressant : quoi dire de plus ?! Tout le monde aime cette émission dont le titre devait être « Escapade à la campagne »… bof.

Philippe Vilamitjana, dirigeant de France Télévisions a eu du flair et change ce titre déjà accordé, par ailleurs, à Jean-Luc Petitrenaud (France 5) en « La Parenthèse inattendue ». Ouf ! Ca rime avec « RDV en terre… Inconnue », en plus…

Mais après quelques diffusions, je dis : oui ! C’est vrai que le 31 octobre, moi aussi je criais « Au génie ! ». Je garde en tête la sublime mise en image des réalisateurs Fabrice Michelin et Sébastien Devaud, la bande-son envoûtante (Talk to me de Yodelice pour le générique de fin…),  ce décor minutieusement travaillé, voire étudié puisque libérateur de paroles…

Et la beauté du lieu de tournage situé à moins de 100 km de Paris, dans un moulin sur la commune de Préfontaines le long de la rivière Fusain.

Toutes ces qualités font de cette émission un OVNI télévisuel. Mais elles n’empêchent pas de se pencher un peu plus sur le fond et la mise en scène parfois poussive. D’éternelles répétitions viennent perturbées mon plaisir : la pèche ! Parlons-en de cette pèche ! Malgré quelques récents changements dans le déroulement des séquences, la production fait une fixette sur ce moment de révélations les pieds dans l’eau où les invités, timides, évoquent leurs souvenirs coquins d’adolescence… Moi, pendant ce temps, j’attends fiévreusement que les cannes à pèches mordent… Mais rien… Jamais.

Ce type de format à l’articulation particulière ne serait-il pas davantage à sa place en mensuel pour évacuer toute lassitude ? Créer un vrai rendez-vous avec les artistes que l’on aime (ou pas…) !

PARENTHeSEINATTE_preview1© France2/prod

Hier soir, à 22h15, le magazine recevait Cyril Lignac, Mathilda May, Fabrice Santoro et a réuni 1.377.000 personnes soit 11% de PDA. C’est moins qu’avec LE booster d’audimat, Michel Cymes (17,5%) le 20 février 2013. On est toujours dans la moyenne du programme.

Dépasser la barre des 15% reste un vrai challenge pour la production. A leur décharge, elle fait face à de vrais soucis de programmation : un artiste ne se libère pas 24h durant sur un claquement de doigts, aussi chaleureux que soit l’accueil. Leur agenda de Ministre bloque un casting qui se voudrait parfois mieux assorti.

Le 13 mars, Frédéric Lopez recevra François Berléand, Lorie, Tomer Sisley et le 20 mars ça sera au tour de Francis Perrin, Liane Foly, Bernard Werber de se baigner dans ce cadre authentique, loin du bruit, propice à la confidence.

YJ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *