JAY LENO ARRETE SON « THE TONIGHT SHOW », GILLES LELLOUCHE ET VINCENT LINDON FONT LEUR « MEA CULPA »… LA SEMAINE TRES PARTICULIERE DE LA RUCHE MEDIA

Chaque vendredi, La Ruche Média revient sur les points d’actualité qui ont fait parler cette semaine.

Mercredi 5 Février Le dernier Fred Cavayé est à couper le souffle. Ne serait-ce que pour les 20 dernières minutes, il faut courir vite dans vos salles obscurs. Après « Pour elle » avec Vincent Lindon et « A bout portant » avec Gilles Lellouche, le réalisateur nous offre un film sur la rédemption avec les deux ! Une suite d’action haletante où on crache ses poumons. Du bon, vrai et gros cinéma bourré de testostérone porté par un duo d’acteurs sur-vitaminés. « Méa Culpa » est un choc français et ça fait du bien de pouvoir rivaliser avec les américains et leurs longs-métrages aux budgets complexants.

photo film lellouche lindon mea culpa

L’histoire est simple : un petit garçon, le fils de Lindon, « a vu quelque chose qu’il n’aurait pas dû voir« . Alors, des méchants le poursuivent pour le tuer. Voilà : sommaire et sans prétention… C’est sans compter sur une réalisation et une mise en scène et des rebondissements et des courses poursuites… et…. et … d’une efficacité féroce. Le film qui devait être au départ un film de vengeance pensé par Oliver Marchal est devenu un film sur le pardon et l’aveu. Deux directions opposées mais qui n’empêchent pas Fred Cavayé de lui rendre hommage :  » Il a d’ailleurs été étonné de voir son nom au générique, mais s’il n’avait pas eu l’idée de départ je n’aurais pas fait ce film. »

Un troisième thriller à voir absolument.

Vendredi 7 Février Une larme me vient ! Le célébrissime Jay Leno tire sa révérence ce jeudi et met fin à son émission « The Tonight Show« . L’Amérique est en deuil… ou presque. Après  4 610 émissions et 22 ans d’existence, ce Monsieur de 63 ans aux cheveux poivre et sel vient de déclarer à l’agence de presse Associated Press « Ce fut un emploi merveilleux, mais c’est le bon moment pour partir. Je suis arrivé à l’âge où je n’écoute plus vraiment la musique actuelle. Je ne suis pas très porté sur Twitter. Un homme de 63 ans qui lit les « tweets » de Miley Cyrus est un peu dérangeant. On passe à autre chose »  !

article_jay_leno_obama_the_tonight_show

Il a su s’imposer comme l’animateur le plus aimé du public US. Une popularité qui n’a fait que grandir, et ce, malgré une concurrence acharnée : David Letterman sur CBS ou encore Jimmy Kimmel sur ABC. La NBC espère que les 3,8 millions de personnes scotchées devant leur téléviseur chaque semaine sauront se contenter du comédien  de 39 ans et désormais remplaçant, Jimmy Fallon (animateur du show qui suit celui de Leno : « Late Show« ).

En attendant de voir les exploits de ce nouveau venu dès le 17 février, arrêtons-nous sur cette dernière qui mettra à l’honneur les deux premiers invités de « The Tonight Show » en 1992, Billy Cristal et le musicien de country Garth Brooks. Ainsi, la boucle sera bouclée. Il termine comme il a commencé mais en ayant raflé au passage popularité, succès, près de 4 millions d’aficionados et incarné la drôlerie et l’humour décapant et satirique qui ont instauré un style nouveau outre-atlantique. Un style que le vieux continent tente de copier avec plus ou moins de succès. L’animateur Arthur (TF1) ou encore le moins connu Moustafa El Atrasi (France 4) ont essayé de mettre les « chaussures » de Jay Leno. Seul Arthur touche du bout des doigts un succès tout relatif.

Johnny Carson avait présenté le programme durant 32 ans avant de lui céder la place en 1992. Resta à savoir si Fallon va marqué de son empreinte une émission dotée de si prestigieux fantômes.

Yasmina Jaafar

©MANDEL NGAN / AFP © Thomas Brémond – Gaumont – LGM Cinéma


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *