FRANCE TELEVISIONS MET LE THEATRE A L’HONNEUR DU 26 AVRIL AU 02 MAI

France Télévisions consacre ses antennes au 6ème art. Parce que le théâtre semble  encore trop difficile d’accès, il est impératif de lutter et proposer au grand public des œuvres théâtrales à foison.

Le service public ne s’est posé qu’une question : « La télévision peut-elle faire sortir les français au théâtre ? » La réponse tombe sous le sens : « Ne rien faire, c’est ne pas avoir de réponse à cette question » indique Rémy Pflimlin. C’est la raison pour laquelle le groupe décide de mettre en lumière, durant toute une semaine, le monde du théâtre sous toutes ses formes. De pièces « boulvardiennes » en passant par des plateaux entièrement consacrés à l’univers, les antennes offriront aux téléspectateurs « la richesse et la diversité de cet art majeur« .

L’idée est de se laisser tenter par l’opération « Coups de théâtre 2014 » en regardant par exemple Pierre Arditi et Evelyne Buyle dans « Comme s’il en pleuvait » en direct du Théâtre Edouard VII à 20h45 sur France 2 ou encore « Les Bonobos » de Laurent Baffie, le vendredi 2 mai en prime. Mais pas seulement puisque l’offre s’élargie aux programmes de flux comme « Entrée libre » (France 5) ou « Thé ou Café » (France 2) qui recevront des comédiens et tous les créateurs du monde des planches. Quant à Aïda Touihri, elle consacrera le magazine « Grand Public » à Fabrice Lucchini, le samedi 26 avril à 14h45 sur France 2.

coups de théatre 2014

Bonne initiative qui permettra, en effet et on espère, au public de voir, entendre et déguster un autre choix, une autre manière de consommer le petit écran. Il ne s’agit même plus de démocratiser le théâtre, puisque des chaînes comme France 4 et Paris Première s’emploient en permanence à diffuser des pièces en tous genres, mais il s’agit d’agrandir une offre télévisuelle qui tourne parfois sur elle-même entre les séries made in USA ou redif jusqu’à l’overdose de films ronronnants voire obsolètes.

Nous avions du 13 au 20 janvier 2013 connu la première édition, voyons si le public sera, à nouveau, au rendez-vous.

Yasmina Jaafar

photo : FTV

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *