FRANCK DUBOSQ, FLORENCE FORESTI, LAMBERT WILSON… TOUS AUTOUR DU « BARBECUE » !

Une ribambelle d’acteurs efficaces. Voilà ce que s’est offert Eric Lavaine pour son dernier film « Barbecue » en salle le 30 avril.

Florence Foresti, Franck Dubosq, Lambert Wilson, Guillaume de Tonlodeque (l’excellent Mr Lepic de  » Fais pas ci, fais pas ça« )…. et les autres forment une bande de potes de 25 ans. Tout va bien… en apparence puisque tout va mal. Les relations humaines explosent, des non-dits sont dit, des couples s’ennuient et se déchirent après s’être trompé. Le tout causé par un élément déclencheur : l’infarctus de Lambert Wilson. Il en réchappe mais s’oblige à vivre embarquant avec lui son socle amical. Le château trop bien construit s’effondre… En somme, la vie. Après l’horrible Poltergay avec Clovis Cornillac et plus récemment le bien mieux Incognito (qui a su révéler les talents de Benabar), Lavaine prend le thème de l’amitié comme a pu le faire avant Esposito ou encore Guillaume Canet.

affiche barbecue

Là, les mouchoirs sont inutiles. Le cadre estival et les répliques rigolotes de Florence Foresti évitent les fuites lacrymales. Le rythme porté par le voix off de Lambert, héros principal de cette chorale, nous prend par la main jusqu’au Cévennes en passant pas les angoisses existentielles de chaque protagoniste. Ces vies, comme toutes, sont imbriquées et compliquées. Les frustrations donnent du grains à cette idée qu’à 50 ans, si on s’empate dans une vie morne c’est qu’on a raté sa vie…

Un film frais et sympathique qui, à quelques semaines de l’été, donne envie d’ingurgiter une côte de boeuf/frites maison et de se jeter dans la première gare direction la PAIX, les cigales et les merguez party arrosées au rosé pétillant. Une oeuvre sans pretention et de circonstance. A voir entre amis.

Yasmina Jaafar

Photo : Studiocanal

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *