GERARD DEPARDIEU SUR LES PAS D’ALEXANDRE DUMAS : LE PRODUCTEUR LESLIE GRUNBERG SIGNE LE DOCUMENTAIRE SUR ARTE

Gérard Depardieu nous prend par la main et nous emmène au Caucase sur les traces d’Alexandre Dumas le dimanche 4 mai à 22h25 sur Arte. Deux ogres, deux artistes se retrouvent pour nous faire entendre les mots de Dumas à travers la voix du Grand Gégé.  Leslie Grunberg, un des auteurs et producteurs du documentaire nous parle de ce tournage avec un homme hors du commun. Un guide 4 étoiles pour découvrir le livre « Voyage au Caucase ».

Comment est née l’idée de ce voyage ?

L’idée vient de Gérard Depardieu. Il adore Dumas. Il avait lu « Voyage au Caucase » et en parlant avec le producteur Arnaud Friley (B-Tween Productions) … cette idée a germé !

La voix de Gérard Depardieu s’est-elle imposée d’elle-même ?

Oui, la nature même de Gérard se mélange parfaitement avec celle de Dumas. L’idée de mélanger les voix et de ne plus savoir qui s’exprime est venue très spontanément. Ce film est un défi pour Depardieu autant que le texte de Dumas avait été un défi lancé par une femme dans une nuit de débauche. Le couple formé avec l’illustrateur Mathieu Sapin est aussi un défi…que Mathieu a accepté et magnifiquement relevé. 

Comment on gère un « Depardieu » sur ce genre de tournage ?

Depardieu est extrêmement sérieux sur un tournage. Entièrement dévoué au film. Il aime les gens. Les rencontres le rendent heureux. Il est plus disponible au dialogue sur un tournage que dans le privé.

Leslie

Combien de temps ça a duré ?

Le tournage avec Gérard a duré un peu moins de 2 semaines. Il y avait eu une importante préparation en amont et une équipe aguerrie sur place.

L’acteur dit « Un artiste, ça entend, ça écoute et ça transmet ». Qu’en pensez-vous en tant que producteur ? Ce documentaire a pour objectif de transmettre une vision.

Ce documentaire a pour objectif de confier à une voix charismatique  d’aujourd’hui un texte d’un immense écrivain du XIXe siècle. J’aime l’idée de cette courbure du temps, de cette courbure de l’espace où une rencontre impossible est rendue possible. En tant que coproducteur et de coauteur de ce film c’est un exercice qui m’a rempli de bonheur et aujourd’hui de fierté.

Retour au Caucase - Gérard Depardieu dans les pas d'Alexandre Dumas

Quelle est votre œuvre préférée de Dumas ?

Je suis plus un admirateur de Flaubert que de Dumas. Mais si je dois choisir une œuvre de Dumas, je choisirais La Reine Margot ….pour sa dimension shakespearienne.

Avez-vous d’autres projets de ce type ?

J’avais proposé à Arte une collection des grands voyages du XIXe siècle portés par des voix de diverses origines d’aujourd’hui : Gérard de Nerval : Voyage en Orient ; Chateaubriand : Voyage à Jérusalem ; Flaubert : Voyage en Egypte ; Stendhal : Voyage en Italie….etc… Cela n’a pas été accepté … Un jour peut-être …. ?

Yasmina Jaafar

Photo : Penelope Prod

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *