MA LETTRE À MADAME MICHELLE OBAMA : MON ÉTOILE NOIRE PAR LA JEUNE ALYCIA TIMON

Alycia Timon est une petite fille de 7 ans courageuse et déterminée. Elle s’est adressée à laruchemedia.com pour faire entendre sa voix. Son souhait : rencontrer Madame Michelle Obama lors de sa venue en France le 5 décembre. Pour ce faire, elle écrit une lettre à l’ancienne Première Dame des États-Unis pour lui raconter son histoire particulière, touchante et pleine d’espoir.

Ma lettre à Madame Michelle OBAMA, mon Étoile noire.

Je m’appelle Alycia TIMON, j’ai 7ans et demi, je suis en CE2B à l’école Justin OUDIN à Issy les Moulineaux en France.

A mon école certain de mes amis ont prit l’habitude de me dire que les noirs sont bêtes, mais vous vous êtes une femme noire intelligente et cela me fait rêver.

JE VEUX VOUS RENCONTRER

Mon père et ma mère sont sourds et moi je suis entendante. Ma langue maternelle est la langue des signes, j’ai du apprendre le français, c’est ma deuxième langue.

Je suis née dans la langue des signes, je pense en langue des signes et je parle la langue des signes. J’ai soif d’apprendre et je fais des efforts pour apprendre le français pour pouvoir faire mes devoirs. Mes parents du fait de leurs surdités ne peuvent pas m’aider à bien apprendre mes leçons car ils ne savent pas bien lire. Alors je persévère dans ma scolarité avec les hauts et les bas.

Cette année j’ai un soutien scolaire mais ce n’est pas facile. Pourtant j’aime l’école. En maternelle ma maitresse qui était très gentille a signalé que je pouvais avoir des difficultés d’apprentissage et qu’il fallait m’aider. En CP ma nouvelle maitresse a voulu me faire redoubler, j’ai eu la peur de ma vie.

J’aime le français et j’aime la langue des signes. Savez-vous Mme Obama que c’est un Abbé français qui a inventé la langue des signes ? Mais l’intégration des personnes sourdes en France est difficile.

Lorsque mes parents étaient petits le système éducatif de mon pays les a exclus. Cette année, à l’école, j’ai appris la devise Républicaine de mon pays : Liberté Égalité Fraternité. Mais ici pour les personnes sourdes si la liberté existe, l’égalité et la fraternité ne sont pas toujours vrai. On préfère donner des aides aux adultes sourds au lieu de les aider à apprendre un métier.

En France ma maman sourde n’avait pas de modèle inspirant. L’année dernière ma mère a parcouru seule durant trois mois les États-Unis pour aller à la rencontre des personnes sourdes. Là bas elle a bien été surprise de découvrir des sourds médecins, banquiers, acteurs à Hollywood, restaurateurs et l’université Gallaudet.

Moi j’ai eu la chance d’intégrer l’académie musicale de Philippe Jarousky à la Seine Musicale de Boulogne Billancourt, j’aime la musique, j’adore la musique et lorsque je joue le piano mes parents vibrent à travers moi. Oui les sourds profonds ne ressentent que les vibrations.

Madame Obama je vous écrire car vous êtes un modèle pour des milliards de petites filles à travers le monde, vous êtes une maga Étoile, mon Étoile et je rêve de vous rencontrer.

Alycia TIMON.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *