DENEUVE VS DE HAAS… UN DÉBAT CONFISQUÉ DU BUZZ ET DE LA TÉLÉVISION

15 Jan 2018
DENEUVE VS DE HAAS... UN DÉBAT CONFISQUÉ DU BUZZ ET DE LA TÉLÉVISION

Catherine Deneuve, Caroline de Haas, Catherine Millet, Brigitte Lahaie… se livrent une guerre des mots et quittent le champs de la réflexion et du débat serein. Le buzz et les médias s’en réjouissent cultivant un affrontement hystérique. « Humeur » la nouvelle chronique pensée par Yasmina Jaafar revient sur le sujet avec comme point de départ les 20 ans de la série culte « Sex and the city ». Une fiction qui a eu le mérite de faire avancer les mentalités. Le débat actuel montre un recul certain. Dommage.

Images et habillage Yasmina Jaafar

XAVIER DUPONT DE LIGONNÈS ET AGNÈS IMAGINÉS PAR LA ROMANCIÈRE ET RÉALISATRICE SANDRINE RAY

Publié par yasmina dans ACTU, FEATURED, LIVRES Pas de commentaire »
10 Jan 2018
XAVIER DUPONT DE LIGONNÈS ET AGNÈS IMAGINÉS PAR LA ROMANCIÈRE ET RÉALISATRICE SANDRINE RAY

Xavier Dupont de Ligonnès reste introuvable même si l’affaire fait un retour remarqué dans l’actualité. Mais pas seulement… « La tragédie du bonheur » est le nouveau livre de la réalisatrice et romancière Sandrine Ray. Agnès, la femme de celui qui a sauvagement tué toute sa famille est l’héroïne de l’histoire. Un point de vue inédit, un style haletant pour nous faire vivre le drame de l’intérieur.

Propos recueillis par Yasmina Jaafar

Comment vous est venue l’idée d’un roman autour de ce célèbre fait divers ?

Cette histoire m’a secouée quand elle est arrivée il y a bientôt 7 ans. Pourquoi plus qu’une autre ? C’est assez mystérieux. Elle est rentrée dans ma peau petit à petit, comme du venin. Je devais faire quelque chose.
Parfois, on a l’impression d’être « choisie », de ne pas pouvoir reculer, alors il faut s’en emparer. Je crois que la violence des faits, mais surtout leur préméditation, doublé de surcroît du déni familial, m’ont accablé. Je me suis demandé comment une famille pouvait être aussi dysfonctionnelle dans son ensemble. J’ai eu besoin de comprendre, et plus je fouillais, plus ce fait divers me collait. Puis, les féminicides, je n’en peux plus. Les chiffres sont terrifiants. Jusqu’à quand ?

Le point de vue choisi est celui de Agnès, la mère de famille. Pourquoi ce choix ?

À chaque fois, on donne la parole au bourreau. Moi, je voulais la donner à la victime ! Elle est morte mais elle raconte.

POURQUOI LE RENOUVEAU DU CINÉMA FRANÇAIS PASSE PAR LES FEMMES ? PAULINE ESCANDE-GAUQUIE EXPLIQUE

10 Jan 2018
POURQUOI LE RENOUVEAU DU CINÉMA FRANÇAIS PASSE PAR LES FEMMES ? PAULINE ESCANDE-GAUQUIE EXPLIQUE

Maïwenn, Sara Forestier, Houda Benyamina, Julia Ducournau… sont les dignes représentantes du cinéma français. Le secteur féminise avec 25% de femmes contre 10% aux USA. Un souffle nouveau s’empare du 7ème Art. A un mois des Oscars, Pauline Escande -Gauquié sémiologue et membre du #ClubDeLaRucheMedia explique pourquoi le renouveau du cinéma français passe par une génération de femmes déterminées à raconter leur point de vue.

Images et habillage Yasmina Jaafar

JOHNNY HALLYDAY : LES MÉDIAS ONT-ILS EU RAISON DE LE COMPARER A VICTOR HUGO ?

19 Déc 2017
JOHNNY HALLYDAY : LES MÉDIAS ONT-ILS EU RAISON DE LE COMPARER A VICTOR HUGO ?

Johnny Hallyday n’est plus ! L’émotion a été prégnante et les médias étaient au rendez-vous. Il y a le temps du sentiment et le temps de la réflexion… Alors une fois le deuil passé, pouvons-nous revenir sur un Nom ? Celui de Victor Hugo ? Les médias ont-ils eu raison de faire une telle comparaison ? Emballement ou objectivité ? Bertrand Naivin, membre du #ClubDeLaRucheMedia et philosophe des médias, apporte une réponse :

Bertrand Naivin

Samedi 9 décembre 2017, la dépouille de Johnny Hallyday descendit les Champs Élysées dans un corbillard vitré, cortège que le manager de la star voulut le plus proche possible des milliers de fans venus pour rendre un dernier hommage à leur idole. Au terme de cette procession qu’accompagnèrent de leurs vrombissements plus de 700 bikers réunis pour l’occasion, le corps de l’artiste fut déposé à La Madeleine pour une cérémonie religieuse au cours de laquelle le président de la République Emmanuel Macron s’exprima pour célébrer cette vedette nationale qui eut droit le 6 décembre à une standing ovation des membres de l’Assemblée Nationale après que son président, François de Rugy ait proclamé d’un ton solennel : « nous avons tous en nous quelque chose de Johnny Hallyday ». La mort du chanteur se révèle être ainsi un événement, au point qu’une pétition postée sur le site www.change.org demanda à l’Élysée de le faire entrer au Panthéon.

EMMANUEL MACRON INTERROGÉ PAR LAURENT DELAHOUSSE : PÉDAGOGIE OU COMMUNICATION ?

18 Déc 2017
EMMANUEL MACRON INTERROGÉ PAR LAURENT DELAHOUSSE : PÉDAGOGIE OU COMMUNICATION ?

Emmanuel Macron était hier sur France 2. Laurent Delahousse et le service public nous ont offert une itw feutrée. Plus de 40 minutes de déambulation élyséenne au cours de laquelle nous avons pu entendre le Président expliquer, dire, ajuster, communiquer sa politique. Exercice réussi ? L’avis de laruchemedia.com

Par Yasmina Jaafar

Laurent Delahousse lance son sujet comme il lance un numéro d' »Un jour/Un destin« … Le ton doux, la voix basse, des phrases sans verbe, le journaliste méché nous invite à retrouver le Président au cœur de l’Élysée. Au terme de cet entretien, nous nous rendons compte que la forme l’a emporté sur le fond. « Nous n’avons pas appris grand chose et aucune annonce n’a été faite« . Ce sont les principaux reproches que l’on peut lire ici et là dans la presse depuis ce matin.

Seulement, si le service public – qui cherche sans doute une forme de réconciliation avec « notre serviteur » – , souhaitait autre chose… il aurait été plus aisé de choisir un autre intervieweur. Impossible de demander à quelqu’un autre chose que ce qu’il peut nous donner.