SOPHIE MARCEAU ET FRANCOIS CLUZET, LES NOUVEAUX AMOUREUX DU 7ème ART

Sophie Marceau, la petite fiancée à vie des français, tombe amoureuse de François Cluzet. Un choix de couple né dans l’esprit de la réalisatrice et scénariste Lisa Azuelos.

Sophie est Elsa. François est Pierre. Une écrivaine et un avocat se rencontre pour ne plus jamais s’oublier… Elle est mère célibataire, lui est un père très marié. Pierre se consacre à ce rôle sans râler. Elsa est une romantique moderne : ce crétin de prince charmant n’existe pas ! Elle est au courant. Alors elle couche avec Hugo (Niels Schneider) , un jeune éphèbe shakespearien et écrit. mais sa rencontre avec Pierre va tout changer.

Lisa Azuelos a eu le nez fin en proposant à François Cluzet son premier rôle-titre dans une com/rom. « J’étais ravie qu’il accepte parce que j’avais vraiment envie de le voir dans un autre registre » déclare la réalisatrice de « LOL« . C’est réussi. Patrick Dempsey et consorts n’ont qu’à bien se tenir. Autre surprise, Azuelos devient actrice et tient le rôle de l’épouse en passe d’être trompée. « J’ai proposé des noms à françois, ça ne colait pas. J’ai dit comme une boutade… « Je vais le faire moi ». Il a été enthousiaste. Puis j’ai eu envie de jouer parce que quand on écrit tout le temps, comme moi, on est tout le temps dans sa tête et être acteur, c’est avoir un corps. »

240248_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Dans ce nouveau long métrage, il s’agit plus de résister que de se pâmer dans un lit, ivre de désirs assouvis. C’est en cela que le sujet est original car comment résister à Sophie Marceau ? Et bien, à la force de la volonté !  Une volonté qui anime Pierre lui permettant de ne pas perdre ce qu’il a bâti en quinze ans avec sa chère et tendre femme. Dépasser cette maladive attirance pour n’être plus que dans une forme de communion est la clé pour ne pas tout foutre en l’air. Quand on connait le taux d’infidélité dans les couples en milieu urbain, le sujet sonne comme une fable. Mais une fable (dédiée à Valérie Benguigui) émouvante dotée d’une réalisation fine et moderne qui met en lumière une Sophie Marceau à tomber par terre. N’hésitons pas à rendre hommage à la chef costumière, Isabelle Pannatier ainsi qu’à… son prof de fitness !(LOL…évidemment)

Yasmina Jaafar

© Roger Do Minh / Pathé Distribution

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Du même auteur
À voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *