Brissac et le cinéma : l'autre château à voir sans attendre

Par
Yasmina Jaafar
5 octobre 2023

Le Duc Charles-André de Cossé-Brissac ne cesse de prendre soin du château de Brissac qui ne compte pas moins de sept étages et 204 pièces. Ce lieu est extraordinaire. Certes, il existe Versailles, mais niché au centre de la commune de Brissac-Quincé située à une quinzaine de kilomètres d’Angers, il n'a rien a lui envier. Entouré d'un parc luxuriant, il fait le bonheur des visiteurs et des artistes du cinéma. Cette véritable bâtisse moyenâgeuse n'a jamais fini d'être achevée et porte en elle l'Histoire. Nous avons rencontré le quatorzième duc de Brissac pour en savoir un peu plus :

Quelles sont les grandes étapes de construction et les particularités architecturales du château de Brissac ? 

Brissac est une combinaison architecturale étrange et atypique d'un château à vocation défensive du 15° siècle et d'un château d'apparat du 17° resté inachevé dans sa reconstruction. Outre sa monumentalité, on peut dire que son asymétrie est l'autre particularité de ce monument.

Le château est un haut lieu de tournage de cinéma. Le 7ème Art permet-il de le garder en forme et quel lien entretiennent les artistes avec ce château en particulier ?

L'accueil d'un tournage est toujours un vrai - mais bien sympathique - qui perturbe le fil des jours mais laisse un attachant souvenir. Cela reste très rare mais cependant marquant : en mai 1968, mes parents ont accueilli Roberto Rossellini pour le tournage de la Prise de pouvoir par Louis XIV, et en mai dernier Planète + et C8 sont venus tourner un docu-fiction sur la politique secrète du même Louis XIV... Il y a bien sûr une amitié réciproque du patrimoine avec le monde de l'art et des artistes, réceptacle naturel de leurs œuvres, qu'il s'agisse de bibliothèque, de peinture ou de comédie.

Quel est votre regard sur l'état général du patrimoine français ? Châteaux et leur conservation… Cagnotte Bern…

La patrimoine pour l'instant tient le coup, avec des politiques publiques à son écoute et à son chevet et un public de tous âges et de toutes conditions très respectueux et encourageant. Les initiatives de Stéphane Bern en association avec la mission patrimoine font un travail vraiment remarquable.

Du même auteur...

Mais aussi...

LA RUCHE MEDIA
40 rue des Blancs Manteaux
75004 Paris
Contact
Yasmina Jaafar
Productrice, journaliste, fondatrice du site laruchemedia.com et de la société de production LA RUCHE MEDIA Prod, j'ai une tendresse particulière pour la liberté et l'esprit critique. 

Et puisque la liberté n’est possible que s’il y a accès à l’instruction, il faut du temps, des instants et de la nuance pour accéder à ce savoir.
magnifiercrossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram