PRÉCARITÉ DES ÉTUDIANTS : UN JEUNE HOMME DE 22 ANS TOUJOURS ENTRE LA VIE ET LA MORT

« Cette année, faisant une troisième L2, je n’avais pas de bourse, et même quand j’en avais, 450 euros par mois, est-ce suffisant pour vivre ? »… Ces mots viennent d’une lettre publiée la semaine dernière par un jeune étudiant de 22 ans. Vendredi, il s’est immolé devant le CROUS Lyon 2. « Luttons contre la montée du […]