FRANCK FERRAND, LE LOUVRE SANS L’OMBRE D’UN DOUTE CE SOIR SUR FRANCE3.

L’Ombre d’un doute, pas le thriller d’Alfred Hitchcock sorti en 1943, mais l’excellente émission présentée par Franck Ferrand sur France 3 et à l’origine, tournée dans les Grands dépôts des Archives nationales dans le quartier du Marais, arrive en prime ce soir.

Ce programme à l’antenne depuis septembre 2011 a failli passer à la trappe et être une nouvelle victime de la restauration des soirées de la troisième chaîne de France. Ainsi Frédéric Taddeï (Ce soir ou jamais !) est transféré sur la 2, alors que Franck Ferrand garde les rênes de son émission… mais en prime. Ça sonne comme une promotion ! Pourquoi pas.

Ce soir, nouvelle formule : exit le débat de fin d’émission. Pour cette première, l’animateur nous convie à une visite du Louvre particulière puisqu’il s’agit de découvrir un lieu qui fût le théâtre de grands drames humains et le témoin d’une Histoire de France souvent sanguinolente.

Ce documentaire de 110 minutes produit par Frédéric Lusa et Jean Pierre Cottet (Lo Production) dévoile des secrets bien enfouis dans une atmosphère énigmatique. On avance pas à pas grâce à une réalisation minutieuse. La signature de cette émission est l’utilisation de matte painting, d’images 3D et de croquis noirs et blancs, le tout sur une illustration sonore liée à l’époque énoncée.

LOMBREDUNDOUTE ferrand

1527 est la date de tous les débuts : François Ier est de retour dans la capital et souhaite se voir attribuer cette forteresse pas très glam laissée à l’abandon. Une ressemblance frappante avec la prison de la Bastille aide à s’imaginer le pauvre état de l’endroit. Il en fera un palais des Rois de France où le pouvoir siègera confiné dans un style Renaissance appuyé, créé par l’architecte Pierre Lescot.

A sa mort le 31 mars 1547, son fils Henri II, époux de Catherine de Médicis, prendra le relais. Il initiera des travaux qui mettront quatre siècles à se terminer.

Au-delà des tentures, des décors et des meubles anciens, on découvre qui sont les instigateurs et les vraies raisons de drames qui marqueront la France comme le massacre de la Saint Barthélémy la nuit du dimanche 24 aout 1572.

Henri IV, Louis XIII, Louis XIV, puis Louis XVI garderons héritage de ce palais jusqu’à ce que la monarchie capétienne tombe sous les coups de la révolution sanglante de 1789.

Le Louvre ne deviendra un Musée que le 19 septembre 1792 mais pas sans heurts : La Terreur de Robespierre et La Commune de 1871 sauront maculer les murs de cette ancienne forteresse ainsi que ceux du feu palais des Tuileries (détruit par un incendie pendant la Commune de Paris)…

PHOTO LOUVRE

800 ans d’Histoire sont à découvrir ce soir à 20h45 sur France 3.

L’Ombre d’un doute ne veut laisser aucune place aux zones d’ombre. Et préfère se pencher sur les mystères de l’Histoire pour ne jamais nous laisser indifférents…

Photos : ©Lo Production

YJ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *