YANN MOIX : UNE ARRIVEE SOUS LE SIGNE DE LA CITATION…

Yann Moix est arrivé. L’homme de la rentrée, c’est lui. Il était attendu. Environ 1,3 million de téléspectateurs l’ont vu, soit 22,1% de parts d’audience.

La première d’On n’est pas couché de la saison sur France 2 confirme son succès.

Des audiences qui imposent, une nouvelle fois, ce talk du samedi soir comme la vitrine du groupe public. Laurent Ruquier fait mouche en s’emparant de son ami Yann Moix. L’écrivain est ambigu et cultive avec soin cette ambiguïté de déclarations en déclarations, de livres trop épais en critiques acides et parfois gratuites. Mais, force est de constater et d’avouer que Moix est brillant, référencé et doté d’une habilité oratoire certaine. Cela dit, le sniper promis ou fantasmé…, lui, est resté en coulisse… Une connivence et une sympathie étonnante se sont insinuées tout au long des 3h13 de l’émission.

image ruquier moix

Yann Moix abusait des citations plus que de raison. Convoquer Jules Renard, Pierre Desproges et les autres pose question. Comme pour cacher le tract de la première, l’auteur se faufilait derrière les mots des autres alors que les siens sonnaient comme des déclarations définitives voire des slogans.

Emmanuel Moire a gouté à quelques petits pics, et le prince de la soirée Michel Houellebecq restait impassible mais presque souriant devant son collègue écrivain/avocat. Les livres semblent rapprocher. Il défendait, arguait  pour soutenir le créateur de La possibilité d’un Ile… La semaine prochaine, Yann Moix devra se coller à l’entretien politique. Attendons pour voir.

L’année vient de commencer, tout reste à faire pour justifier ce choix curieux mais osé. Un choix inverse de ce que l’on nome « grand public ». Un choix qui soit apportera au programme phrase de France 2, soit tirera l’auteur vers la bas.

Rendez-vous en juin.

Yasmina Jaafar 

photo : Schousboe charlotte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *