RENCONTRE AVEC… MARIE-ALDINE GIRARD

Côté coulisse TV : 5 questions, Une rencontre…

TELEVISION. Après des études de Droit, Sciences Politiques et Sociologie des Médias, Marie-Aldine Girard est Rédactrice en chef de l’émission « Ce soir (ou jamais !)« , présentée par Frédéric Taddeï sur France 2 en deuxième partie de soirée, le vendredi. Elle est aussi auteur avec sa sœur, Anne-Sophie Girard, du livre « La femme parfaite est une connassequi vient de paraître aux éditions J’ai Lu.
Une femme aux multiples facettes donc…

En quoi consiste votre activité à la télévision ? 

Je suis rédactrice en chef d’une émission culturelle, « Ce soir (ou jamais !) » le vendredi soir en deuxième partie de soirée, en direct sur France 2.

Quel a été votre premier job ? Et votre évolution ?

En tant que journaliste pour la télévision, j’ai travaillé pour diverses émissions, mais aussi en développement de programmes. J’ai intégré  « Ce soir (ou jamais !) » à sa création en 2006, pour en devenir la co-rédactrice en chef en 2012.

Quelle type d’émission regardez-vous ? Votre préférée ? Celle que vous évitez ?

Beaucoup de journalistes télé vont diront qu’ils n’ont pas la télé. C’est très à la mode de dire ça ! Mais pour ma part, je suis une « téléphage » ou presque.. Emissions culturelles, politiques ou téléréalités, tout y passe…

Combien de temps allouez-vous a votre télé par semaine ?

Je suis une enfant de la télé. J’ai été élevée avec et j’ai voulu très tôt en faire mon métier. Je ne pourrais pas donner un nombre d’heures car la télévision est presque toujours allumée chez moi, en fond, même sans son…

photo MAG livre

Pourquoi l’univers cathodique vous attire-t-il ? Que représente pour vous l’outil télévisuel en 2013 ?

Malgré toutes les « merdes » (excusez ce terme, mais c’est une réalité) qu’on peut voir à la télé, on peut encore regarder et faire des programmes de qualité. Je le pense sincèrement. Je ne crois pas une seconde qu’Internet va tuer la télévision, en tout cas… je l’espère… Parce que, pour moi, il n’y a rien de plus triste qu’un salon sans télévision…

YJ

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *