Posts Tagged With 'Jean François Boyer'

JEAN-FRANCOIS BOYER ET LA 13ème JOURNEE DE LA CREATION TV : 4 QUESTIONS POUR EN SAVOIR PLUS.

Posted by yasmina in ACTU, CINEMA, FEATURED, NEWS, TELEVISION No Comments »
Juin 20, 2016
JEAN-FRANCOIS BOYER ET LA 13ème JOURNEE DE LA CREATION TV : 4 QUESTIONS POUR EN SAVOIR PLUS.

Jean-François Boyer est à la tête de Tétra Média Studio mais pas seulement. Il est aussi le Président de l’association pour la promotion de l’audiovisuel (APA) qui organise depuis 2004 la Journée de la Création TV. Le 28 juin, la 13 ème édition se déroulera au Studio Gabriel. Que nous réserve cette nouvelle Journée ?

Réponse :  

Quelles seront les particularités de cette 13 ème édition ?

13 ans, c’est l’âge de l’entrée dans l’adolescence et nous avons donc voulu marquer plusieurs évolutions. Tout d’abord, la Journée de la Création revient à Paris au Studio Gabriel, près des Champs Elysées. En effet, nous avons convenu avec les organisateurs du Festival SÉRIE SERIES de Fontainebleau que le Festival ayant atteint une vraie maturité il convenait de le laisser prendre son  envol seul. Près de 400 créateurs Européens non français de séries sont attendus à Fontainebleau du 29 juin au 1 er juillet, et il eût été dommage que les nombreux français ne puissent les rencontrer durant la Journée de la Création…

Ensuite, cette année PUBLIC SENAT et DAILYMOTION ne seront plus les seuls à retransmettre notre événement en direct : TV5 Monde et son Président Yves BIGOT que je salue ont souhaité diffuser nos débats durant tout l’été auprès des quelques 400 millions de téléspectateurs francophones ! C’est une opportunité formidable qui nous pousse à ouvrir encore plus les fenêtres de notre audiovisuel parfois un peu refermé sur lui-même… Aussi les deux diffuseurs ont voulu imaginer une après-midi différente : Guillaume DURAND animera un premier débat politique stimulant entre deux sénateurs, MM ASSOULINE et LELEUX.

Puis le grand débat habituel sera animé par deux journalistes de chaque chaîne, Estelle MARTIN pour TV5 Monde et Caroline DESCHAMPS pour PUBLIC SENAT. Clairement cette année les équipes de cette chaîne et son nouveau président Emmanuel KESSLER veulent booster notre événement !

Après la diversité, la Journée de la Création TV  s’attaque à la place des jeunes dans le secteur audiovisuel. Cela correspond-t-il à l’annonce faite par Delphine Ernotte lors de sa nomination : « Il y a trop de blancs de plus de 50 ans à l’antenne ! » ?

« LES HOMMES DE L’OMBRE » : LES COULISSES D’UNE SERIE POLITIQUE. GRAND ENTRETIEN AVEC LE PRODUCTEUR EMMANUEL DAUCE

Sep 30, 2014
"LES HOMMES DE L'OMBRE" : LES COULISSES D'UNE SERIE POLITIQUE. GRAND ENTRETIEN AVEC LE PRODUCTEUR EMMANUEL DAUCE

« Les hommes de l’ombre » saison 2 arrivent demain en prime sur France 2. Une série qui tutoie la réalité de près. Emmanuel Daucé, producteur mais  aussi directeur du département Création séries TV à la FEMIS, nous raconte les couloirs de la série politique et revient sur la place de la fiction française dans le marché mondial.

Dans cette nouvelle saison, on a le sentiment que la réalité rejoint la fiction en permanence. A quel moment avez-vous commencé à écrire ?

Il y a peu de temps finalement puisque nous avons commencé en avril 2013. Charline De Lépine qui produit la série avec moi, sommes passionnés de politique et du feuilleton politique. Notre métier de producteur nous oblige à nous nourrir et nous inspirer en permanence de l’air de temps. Et notre volonté est de faire des fictions françaises qui parlent à l’inconscient de la société d’où mon envie de créer Un Village Français.

Les français semblent eux aussi passionnés par la vie politique et ses coulisses, mais aussi par la vie des communicants, à en juger par les succès de House of cards, Borgen ou Scandal. Vous êtes-vous aussi lancé dans cette production pour répondre à une demande qui se faire sentir ?

photo (1)

Oui, il y a une vraie curiosité de la part du téléspectateur pour les coulisses du Palais. Mais c’est pas nouveau. Shakespeare mettait très bien en scène cette dramaturgie ou tragédie. On le comprends très bien : ces lieux sont des endroits de fiction formidables. Les enjeux sont naturels, la conquête du pouvoir, des conflits, des trahisons… Je ne pense pas que cela soit spécifiquement de l’époque.  Nous partons donc de ce postulat et nous posons une situation dramatique de base qui génère naturellement du conflit en adaptant le tout à l’actualité. La frontière entre la vie privée et publique, par exemple, se fait de plus en plus mince. Les politiques eux mêmes instrumentalisent leur vie privée, ce qui oblige les communicants à prendre un place majeur. Ils deviennent des personnages centraux. Et notre métier, notre fonction de raconteurs d’histoires est de prendre cet univers complexe et de le rendre intelligible pour faire passer un message. Comment va-t-on simplifier la vie pour donner le point de vue d’un auteur sur le monde.

NETFLIX : UN COW-BOY DANS LE VILLAGE FRANCAIS ? JEAN-FRANCOIS BOYER REPOND.

Posted by yasmina in ACTU, CINEMA, FEATURED, NEWS, TELEVISION No Comments »
Sep 15, 2014
NETFLIX : UN COW-BOY DANS LE VILLAGE FRANCAIS ? JEAN-FRANCOIS BOYER REPOND.

Jean-François Boyer dirige Tétra Média et organise la Journée de la Création TV (APA). La Ruche Média a souhaité rencontrer LE professionnel de la production de fiction française (Plus belle la vie, Un village français, Les hommes de l’ombre… ) pour évoquer l’entrée tonitruante sur la marché français du géant de la VOD, Netflix.

 

Après plusieurs années de rumeurs, Netflix arrive aujourd’hui en France. Bonne ou mauvaise nouvelle ?

L’irruption de NETFLIX cristallise d’abord quelques faux débats. Mais ce « réseau » changera à terme notre façon de consommer des images. De faux débats : l’arrivée de NETFLIX est l’occasion d’une confusion sur la question des droits. Le sujet de la détention des droits, abscons et économiques, est étrangement mis en avant par certains commentateurs…
Or aux Etats-Unis, seule HBO conserve la propriété sur tout le cycle de fabrication des séries : HBO produit, diffuse, vend à l’étranger et exploite ses DVD. Pour TOUTES les autres séries, personne ne s’adresse aux chaînes pour les acheter mais aux studios producteurs, FOX, SONY, WARNER…(THE MENTALIST est une série WARNER difusée sur CBS…) Et c’est ainsi depuis l’invention de la télé en 1949 ! C’est ce modèle qui a fait la puissance de l’industrie US du divertissement et sa créativité. Bref, les producteurs-studios US se partagent l’essentiel des droits des négatifs avec les scénaristes principaux, il est vrai… Prôner  » l’intégration verticale » bref le rachat systématisé des producteurs français par les diffuseurs c’est nier ce qui fait la force de nos métiers : l’indépendance, le gout du risque, le désir de voir des films inattendus sur des sujets tabous ou inexplorés…
C’est aussi promouvoir un système qui n’existe presque nulle part dans le monde et auquel même la Grande Bretagne est en train de renoncer !

SERIE-SERIES : TOUT CE QUE VOUS VOULEZ SAVOIR SUR LES 3 JOURS QUI CELEBRENT CE GENRE GRACE A MARIE BARRACO, LA DELEGUEE GENERALE DE L’EVENEMENT

Juin 05, 2014
SERIE-SERIES : TOUT CE QUE VOUS VOULEZ SAVOIR SUR LES 3 JOURS QUI CELEBRENT CE GENRE GRACE A MARIE BARRACO, LA DELEGUEE GENERALE DE L'EVENEMENT

C’est sur le constat simple que les français se montrent de plus en plus accros au séries que l’agence Kandimari et une équipe de créateurs guidée par la scénariste Nicole Jamet, le réalisateur Philippe Triboit et le producteur Jean François Boyer ont eu l’idée de créer un évènement unique en son genre du 2 au 4 juillet 2014. Marie Barraco est la déléguée générale de Série-Series, né il y a trois ans. Elle répond à nos questions pour en savoir plus…

Comment sont nées les rencontres de Fontainebleau autour de la Série ?

Nous venions avec Nicole Jamet d’arrêter Scénaristes en Séries, une manifestation qui a rassemblé les créateurs de séries durant 5 ans à Aix-les-Bains, quand Jean-François Boyer nous a mis en relations avec Julien Dray, vice-président chargé de la culture de la Région Ile-de-France. Notre objectif commun a alors été de mettre en place un événement unique, centré sur les créateurs de séries, avec en ligne de mire l’Europe, ce continent dans le cadre duquel nous partageons tellement, tant sur le plan culturel qu’économique et philosophique. Nous avons alors rassemblé une équipe (un comité éditorial plus exactement) de créateurs de séries français enthousiastes, désireux de partager leur passion pour les séries, et Série Series était né.

Il nous semblait fondamental de mettre les créateurs au centre de nos réflexions, et de créer un lieu d’échanges, de discussions et de réflexion autour de la création de séries en Europe.

JEAN-FRANCOIS BOYER : UN HOMME DE MEDIA INCONTOURNABLE

Posted by yasmina in ACTU, CINEMA, FEATURED, NEWS, TELEVISION No Comments »
Avr 22, 2014
JEAN-FRANCOIS BOYER : UN HOMME DE MEDIA INCONTOURNABLE

Jean François Boyer est un homme de l’ombre. La télévision est son domaine de prédilection. Il l’aime et il l s’en occupe en offrant depuis 20 ans les plus grandes séries et fictions à succès. Le producteur à la tête de la société Tétramédia, du « Le Village Français« , de « La Commune » ou encore de « Plus belle la vie » et « Les hommes de l’ombre » a une vision pour la petite lucarne qu’il n’hésite pas à offrir à La Ruche Média au cours d’un entretien exclusif .

Rencontre :

Au vu de votre parcours, ça semble sidérant que vous vous affubliez du terme « imposteur ». Pourquoi ce mot ?

Je ne suis pas producteur. Je suis le producteur des producteurs.  Ce que je veux dire, c’est que dans le système que j’ai bâti, j’essaie de donner une confiance absolue au talent. Je fais donc appel, dans des conditions différentes, à des producteurs de fictions, de séries, de magazines, de documentaires, d’animations… Je leur donne les moyens de se concentrer sur ce qu’ils préfèrent sur le sens artistique et on les  soulage de ce qui est apparemment plus chiant, c’est à dire, la comptabilité, le juridique, le commercial, le markéting… J’aide beaucoup et je suis très présent en amont, au moment de l’éditorialisation et de la vente des projets. En revanche, je disparais totalement pendant la période de fabrication. C’est en ça que je ne suis pas producteur. Je n’ai pas cet égo d’être associé minute par minute au projet. Au contraire, je préfère vraiment avoir une sorte d’écurie de jeunes producteurs. Leur donner leur chance et les aider à grandir.