VALERIE TRIERWEILER : ELLE N’AURAIT PAS DU !

Bon… Il est temps de dire un mot sur la Dame T. Valérie Trierweiler a décidé de faire date. Il semble qu’elle y soit parvenue. 48 heures que la journaliste éconduite est partout. 48 heures qu’il ne s’agit que de ce vaudeville de pacotille. 48 heures durant lesquelles nous finissons par saisir que depuis les années 50, les stratégies de communication ont bien changé. Les Kennedy mettaient en scène leurs vies, leurs unions. Le père Jo en première ligne veillait au grain avec une minutie qui ferait pâlir l’As machiavélique Talleyrand.

En septembre 2014, les choses évoluent et la déflagration VT cause des dommages collatéraux de taille. Madame Danielle Mitterrand, elle, savait se rebeller avec tact, exempt de toute violence dans le comportement : la vie privée restait dans la chambre à coucher. En 2014, encore une fois, nous avons même la primeur de découvrir sur ITélé et pour seule défense, la petite estudine que l’ex-Maire de Tulle exploitait tous les week-end. Un lieu sobre et doté d’une salle de bain minimaliste « pas retouchée depuis 20 ou 30 ans » annonce la « touchante » Sophie Dessus. On frôle l’invraisemblable. Le ridicule. Merci… pour ce moment !

The book "Merci Pour Ce Moment" written by French President Hollande's former companion Trierweiler is displayed in a bookstore in Paris

En 2014, on a le droit au vomi d’une femme bafouée, maltraitée, certes. Mais la diplomatie doit s’exercer aux êtres qui sont placés au dessus de la mêlée, au dessus des personnes. La fonction est en jeu. Une menace exécutée, une attitude brisée et qui brise. C’est la première fois qu’une femme quitte sa dignité à ce point. Impossible de la voir comme une victime. Impossible de tourner les pages d’un livre de trop.

Etre une Première Dame moderne, ça n’est pas, le jour de l’investiture présidentielle, imposer ses vues avec arrogance. Ca n’est pas, non plus, commettre un ouvrage en convoquant les français à un déballage tiède et teinté d’amertume. Etre une Première Dame moderne ou (ex-PD) implique de réagir, dire, agir mais certainement pas de nuire à un Président flanqué de 13% d’opinions favorables, nous faisant penser davantage à un Louis 16 dans la tourmente suppliant Necker de revenir…

Depuis JFK, les journalistes dénoncent et dévoilent. Que nous changions d’époque est une merveilleuse chose. Mais une femme ou un homme vexé aurait tout intérêt à garder un devoir de réserve et de respect du Pays, de la fonction… d’eux -mêmes…

Valérie Trierweiler s’est donnée elle-même en pâture. Valérie Trierweiler n’aurait pas dû.

Yasmina Jaafar

Photo : Les arènes

Peut-être serez-vous intéressé par :


PATIENCE PRISO, OU LE PARCOURS D'UN...
"OFF ! SECRETS & COULISSES...
OLIVIER MARCHAL, UN ARTISTE FRANC E...
EMMANUEL MACRON VU PAR PAULINE ESCA...

Laissez un commentaire