CYRIL HANOUNA ET SA NOUVELLE BANDE PARLENT ACTU… NOTRE AVIS SUR CETTE PREMIÈRE

Cyril Hanouna proposait hier soir sa nouvelle émission Balance ton post. Entouré d’une bande de chroniqueurs, il revient sur les faits d’actualité marquants de la semaine. L’avis de laruchemedia.com :

Par Yasmina Jaafar

Désormais, le vendredi de 23h15 à 1h45, C8 confie sa case à Cyril Hanouna. L’animateur de TPMP devra parler société et politique. Un nouvel exercice auquel il ne nous a pas habitué. Loin de gaudriole de Touche Pas A Mon poste, Balance Ton Post, a l’ambition de traiter de sujets dit plus sérieux. Mais le ton CH est-il différent de celui opéré dans TPMP ?

Non ! La première hier avait le même canevas d’un point de vue rythmique que TPMP. Le décor est quasi le même, seules les lumières changent. Des jeux et des quiz ponctuent le programme. Une bande de chroniqueurs dont Bernard Laporte, Karim Zéribi, Eric Naulleau ou encore Christine Kelly, se poste autour de lui et se coupe la parole pour parvenir à se faire entendre. En somme, de loin on pourrait croire à une redite de l’access.

A y regarder de plus près, quelques petites choses divergent tout de même. D’abord, les sujets. L’écriture semble plus musclé, des invités (acteurs de la société civile) viennent débattre parfois tout nus… le tout embarqué par un rythme hallucinant de rapidité. Voilà ce qui pêche pour cette première formule, et nous sommes certain que le programme reste à être améliorer : le nombre de sujets est affolant. La peur du vide a sans doute poussé à l’erreur… Les chroniqueurs pourtant choisis pour leur franc-parlé et leur expertise n’ont pas le temps de s’exprimer : il y a en permanence un chrono au bas de l’écran qui file le tournis.

Mais cela n’a pas empêché la curiosité des téléspectateurs. Ils étaient  336 000 personnes devant leur écran pour 5,4% de PDA. C’est au dessus de la moyenne de la case habituellement à 258 000 personnes et 3,6% de PDA.

Bilan : Une tentative réussie même si un effort créa aurait pu être fait sur le titre qui tire vers une facilité flagrante. RDV vendredi prochain 23h15 pour repérer les améliorations et espérons les dérapages comme celui de Sandra Le Grand, la chef d’entreprise qui a mis dos à dos le nudisme et la bourka…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *