Posts Tagged With 'Eric Naulleau'

JONATHAN CURIEL : « PARIS PREMIÈRE SE DOIT D’ÊTRE DANS LE DÉBAT PUBLIC AVEC UNE TONALITÉ PARTICULIÈRE. »

Oct 10, 2017
JONATHAN CURIEL : "PARIS PREMIÈRE SE DOIT D'ÊTRE DANS LE DÉBAT PUBLIC AVEC UNE TONALITÉ PARTICULIÈRE."

Jonathan Curiel est auteur mais pas seulement. Il est aussi le directeur général de Paris Première. Après une année marquée par la présidentielle, la chaîne du groupe M6 s’impose. Bilan et projets d’avenir… Jonathan Curiel nous dit tout !

ITW SELFIE, images et Montage : Yasmina Jaafar

ANAÏS BOUTON : RENCONTRE AVEC UNE FEMME DE L’OMBRE… QUI PREND LA LUMIERE

Avr 22, 2017
ANAÏS BOUTON : RENCONTRE AVEC UNE FEMME DE L'OMBRE... QUI PREND LA LUMIERE

Anaïs Bouton a longtemps dirigé les programmes de Paris Première et est aujourd’hui à la tête de « Zemmour et Naulleau » et chronique auprès d’Eric Naulleau dans « Ça balance à Paris ». Un retour à l’antenne qu’elle nous raconte.

Montage et ITW SELFIE Yasmina Jaafar

ALEX VIZOREK, UN HUMOUR INCLASSABLE ET UNE FEROCE ENVIE D’Y RETOURNER

Avr 25, 2016
ALEX VIZOREK, UN HUMOUR INCLASSABLE ET UNE FEROCE ENVIE D'Y RETOURNER

Alex Vizorek officie sur France Inter et sur le plateau de « Ça balance à Paris » présenté par Eric Naulleau sur Paris Première. Dans « Alex balance » comme sur les planches de la Pépinière Théâtre, l’humoriste belge nous donne des nouvelles de l’Art avec une irrévérence délicieuse. Il réagit aussi sur les attentats de Bruxelles et sur la gestion de l’immigration dans son pays.

ITW SELFIE :

ENTRETIEN :

Qu’est-ce que le stand-up pour vous ?

Le Stand Up évoque plus un genre global qu’une méthode. Dire que c’est juste quelqu’un debout qui parle au public est réducteur et nous serions nombreux… Maintenant, je ne considère pas que je fais du stand up. Les gens comprennent : « Jamel Comedy Club » en général. Gaspard Proust aux Etats-Unis serait considéré comme tel. Ici, nous avons eu Roland Magdane. En somme, l’idée de ce genre, c’est quelqu’un qui ne se serait pas forcement habillé pour être là. Il parle sans transition au public. Sans jouer un personnage avec des thématiques d’observation politique et quotidienne. Dans mon spectacle, j’invente un personnage passionné d’art qui le comprend… ou ne le comprend pas… et je traite de sujets inattendus et inhabituels…

Comme les 20 minutes que vous accordez aux cymbales… une idée burlesque, non ?

J’ai acheté les cymbales avant d’écrire le sketch. Les gens ne s’y attendent pas. Je me suis rendu compte que c’est justement cette partie qui m’a fait connaître et qu’elle était assez symptomatique de ce que je fais. Le sujet est marrant et il avait bien fonctionné au festival de Montreux. Du coup, je le garde par affection.

ERIC NAULLEAU & GRAHAM PARKER : UNE HISTOIRE DE FAN DEFINITIVE

Nov 21, 2015
ERIC NAULLEAU & GRAHAM PARKER : UNE HISTOIRE DE FAN DEFINITIVE

Eric Naulleau sera sur la scène des Bouffes du Nord lundi 23 novembre. Pas seul ! Puisque l’animateur de « Ça Balance à Paris » et « Zemmour et Naulleau » sur Paris Première et l’auteur du livre « Parkeromane » sera accompagné du rocker Graham Parker.

aff naulleau graham

Une rencontre sous le signe de l’amitié, des mots et de la musique sur La Ruche Média TV :

Propos recueillis par Yasmina Jaafar

Réalisation & photo : Patience Priso

Montage : Céline Rimbaut

ERIC NAULLEAU : LE NOUVEAU JOURDE ET NAULLEAU EST ARRIVE ! « LES GARNEMENTS » RECIDIVENT ET ILS AIMENT CA.

Posted by yasmina in ACTU, CINEMA, FEATURED, LIVRES, MUSIQUE, NEWS No Comments »
Juin 13, 2015
ERIC NAULLEAU : LE NOUVEAU JOURDE ET NAULLEAU EST ARRIVE ! "LES GARNEMENTS" RECIDIVENT ET ILS AIMENT CA.

Eric Naulleau est connu pour son franc parlé. Il publie avec son acolyte Pierre Jourde, le troisième volet du « Jourde et Naulleau » (Chiflet &Cie). Ouvrage ludique mais sérieux qui regroupe les auteurs qui méritent d’être expliqués, épinglés… Quand la critique permet le recul et la réflexion.

Rencontre avec un écrivain anti conformiste :

Comment choisissez-vous vos auteurs ? Quels sont les critères de sélections ?

C’est un livre co-écrit avec Pierre Jourde et chacun possède ses propres têtes de turcs. Nous n’écrivons pas à 4 mains. Chacun s’occupe de la moitié des auteurs diront les uns ou des victimes diront les autres. Ce qui m’intéresse beaucoup, c’est le décalage entre ce que je lis dans la critique à propos de leur livre et les impressions que je retire de leur lecture directe et quand l’écart est suffisamment grand, je trouve que ça mérite qu’on s’y intéresse. Puis il y a un autre critère plus général qui sont les cas d’impostures manifestes comme Christine Angot ou BHL. Là, on est dans une imposture pas tellement discutable à mon avis donc ils sont qualifiés d’office. Ça peut être aussi un coup de sang… C’est donc soit très réfléchi soit très instinctif.

Au bout de cette troisième édition, vous comptez en faire un classique avec une sortie récurrente ?

Ça mérite d’être actualisé. Les deux dernières éditions ont été archi épuisées. Cet ouvrage marche et sur les salons, on me disait « Alors quand parait la suite du Jourde et Naulleau ? » Donc que ça deviennent un classique, je l’espère, avec tous les guillemets d’usage. C’est un projet évolutif. Certains disparaissent, leur œuvre avec et d’autres arrivent.

Que répondez-vous à ceux qui vous traitent de donneur de leçons ? A ceux, certains journalistes critiques, qui en font une affaire personnelle ?

Mais ça peut être une affaire personnelle, car comme ces gens-là se rencontrent dans les mêmes cocktails, je peux comprendre qu’ils s’énervent quand on maltraite leurs amis.