Posts Tagged With 'M6'

JONATHAN CURIEL : « PARIS PREMIÈRE SE DOIT D’ÊTRE DANS LE DÉBAT PUBLIC AVEC UNE TONALITÉ PARTICULIÈRE. »

Oct 10, 2017
JONATHAN CURIEL : "PARIS PREMIÈRE SE DOIT D'ÊTRE DANS LE DÉBAT PUBLIC AVEC UNE TONALITÉ PARTICULIÈRE."

Jonathan Curiel est auteur mais pas seulement. Il est aussi le directeur général de Paris Première. Après une année marquée par la présidentielle, la chaîne du groupe M6 s’impose. Bilan et projets d’avenir… Jonathan Curiel nous dit tout !

ITW SELFIE, images et Montage : Yasmina Jaafar

KARINE LE MARCHAND OU UNE EMISSION « PAS » POLITIQUE

Oct 11, 2016
KARINE LE MARCHAND OU UNE EMISSION "PAS" POLITIQUE

Karine Le Marchand anime « Une ambition intime » sur M6 le dimanche à 20h50. Nous avons vu la première. Décryptage d’un objet télévisuel controversé, inédit mais non identifié :

« Une Ambition intime » a attiré 3.1 millions de téléspectateurs. Nous pouvons donc parler d’un succès d’audience. La curiosité présente, le nouveau programme de la 6ème chaîne a su fédérer. Mais pouvons-nous dire pour autant que c’est un programme politique ? Pas vraiment.

Certes bien réalisé et produit parfaitement -on ne lâche pas instant l’écran- la promesse n’est pas tenue. Seulement 30 minutes pour faire le tour d’une « ambition » ne semble pas suffisant, et l’intimité n’a jamais été présente lors de ces portraits. Le personnel politique, rodé à l’exercice oral, ne s’est livré à aucun moment avec authenticité. Une bande musicale trop présente et une attitude faussement décontractée nous laissent imaginer que la confidence n’est pas loin et pourtant…

« MAIN BASSE SUR LA CULTURE » : RAPHAEL PORIER ET MICHAEL MOREAU REVELENT TOUT SUR LES LIENS ENTRE LA POLITIQUE ET LE MONDE CULTUREL !

Oct 14, 2014
"MAIN BASSE SUR LA CULTURE" : RAPHAEL PORIER ET MICHAEL MOREAU REVELENT TOUT SUR LES LIENS ENTRE LA POLITIQUE ET LE MONDE CULTUREL !

Qui a pris le pouvoir sur la culture en France ? Le ministère de la culture sert -il encore à quelque chose ? Pourquoi François Hollande  se désintéresse-t-il de cet univers et rabote le budget… Autant de questions auxquelles répondent sans détour les journalistes Raphaël Porier et Michaël Moreau dans « Main basse sur la culture »(La Découverte).

Entretien croisé :

Qu’est-ce qui a motivé l’écriture de « Main basse sur la culture » ?

Michaël Moreau : A la base, je suis journaliste économique et politique et Raphaël, journaliste culture. On a voulu faire ce livre parce qu’on voyait beaucoup de choses qui changeaient dans l’économie de la culture avec notamment l’arrivée de nouveaux acteurs comme Google, Amazon… Ils posent un certain nombre de questions et de problèmes. Les entreprises aussi, s’intéressent de plus en plus aux industries culturelles. Il fallait revenir aux années 80. A cette période, il y avait déjà différentes choses qui avaient été mises en place comme le financement du cinéma par l’audiovisuel. Ces années étaient fondatrices avec un paradoxe quand même : un gros ministère de la culture donnait beaucoup d’argent alors que l’arrivée de l’industrialisation de la culture à travers la télé faisait rage. La musique, elle aussi, connaissait un formatage sans précédent.

Raphaël Porier : Pour ma part, c’est surtout un moment crucial que de voir que ce modèle là qui a été créé depuis 30 ans arrive en bout de course et est totalement remis en cause par l’arrivée de nouveaux acteurs qui ne respectent plus les frontières. Les acteurs français réclament une concurrence loyale parce qu’ils ont beaucoup plus d’obligations que ceux qui viennent de l’étranger.  Tous les gens que nous avons rencontré que ce soit Nonce Paolini (PDG TF1) ou Nicolas de Tarvenost (Président du directoire M6), nous expliquent qu’ils n’en peuvent plus. En finançant « Les Ch’tis« , ils ne rentrent pas dans leurs frais ! Ca leur fait perdre de l’argent lors de la diffusion en prime time alors que c’est le plus grand carton de ces dernières années. Il y a donc quelque chose qui ne fonctionne plus. On a voulu comprendre.

SOPHIA ARAM, ADRIANA KAREMBEU, CHRISTOPHE MICHALAK : CES ANIMATEURS QUI N’EN SONT PAS !

Posted by yasmina in FEATURED, TELEVISION No Comments »
Sep 17, 2013
SOPHIA ARAM, ADRIANA KAREMBEU, CHRISTOPHE MICHALAK : CES ANIMATEURS QUI N'EN SONT PAS !

« Jusqu’ici tout va bien« … Mais pour combien de temps. Hier, France 2 diffusait, enfin, son nouveau show animé par Sophia Aramet produit par Gérard Pont (Morgan prod). Affligeant ou raté ne sont pas tout à fait les termes mais « loin du compte » sied parfaitement. Peut-on juger une émission sur une première…? Ben, oui, un peu quand même !

Dans un décor survitaminé, inspiré des show made in USA, Sophia Aram, recevait Carole Bouquet. La comédienne a donné tout ce qu’elle avait pour rafraichir le programme qui s’enlisait dans un rythme lent. A droite une table ronde où sont nichés Laurent Guimier (Europe1) et Dorothée Kristy, deux chroniqueurs saisit par la tension due à une première très attendue… Guimier retrace l’actu de la journée alors que Kristy nous refourgue une chronique déjà tellement éculée que le bâillement n’est pas loin… La lecture et décryptage d’images d’entretiens présidentiels existe depuis le début de la cinquième république…

La joyeuse bande est complétée par les pastilles plus ou moins efficaces d’Arnaud Tsamère, Charlotte Gabris et la québécoise Jenny-Anne Walker. Seuls les programmes courts de François Berleand et Elie Semoun font sens. Cela dit, saluons le courage de la chaîne publique d’avoir osé le direct pour la première. Un direct qui explique sans doute la sur-excitation d’une Sophia Aram qui se jette dans l’aventure comme on entre en religion. Cette toute nouvelle animatrice, qui annonçait fièrement hier matin dans les colonnes du Parisien « Je n’ai pas de concept« ,  joue son va-tout avec énergie et honnêteté… Un peu mince comme seul atout pour faire vivre un access…

THE GOOD WIFE, la saison 3 inédite sera sur TEVA !

Posted by yasmina in ACTU, FEATURED No Comments »

M6 abandonne la diffusion de la série The Good Wife ! Mais elle reste dans le groupe puisque c’est à la chaîne TEVA de prendre le relais. Tous les dimanches à partir du 31 mars 2013, les inconditionnels pourront donc se tourner vers la TNT payante pour connaître la suite des péripéties de Alicia Florrick (Julianna Margulies).

Dans cette nouvelle salve de 22 épisodes, l’avocate déterminée entamera une relation avec son patron Will Gardner (Josh Charles). Relation qui tournera court qu’il se verra embarqué dans une histoire de corruption pas jolie, jolie… Quant à Peter Florrick (Chris Noth), époux de la belle, il annonce sa candidature au poste de gouverneur de l’Illinois et reçoit le soutien de son épouse.

Le sous-titre de cette saison est Ne vous laissez pas tromper par le nom ! Elle promet donc trahisons et coups tordus de haut vol.

Créée par Robert et Michelle King et diffusée depuis le 22 septembre 2009 sur le réseau CBS, elle arrive en France le 3 février 2011 sur M6 puis sur Téva en rediffusion.

Cette fois, la chaîne dédiée aux femmes s’attribue les inédits en prime. Si c’est une bonne chose pour Téva, M6 ne pouvait pas garder une série dont les audiences ne décollaient pas. La saison 1 a réuni 2.3 millions de téléspectateurs en moyenne (11,8% PDA), alors que la saison 2 a perdu 200 milles personnes (10,8% de PDA).

En résumé, on peut regretter que la logique des chaînes de groupe oblige les aficionados à s’abonner aux canaux payants… Depuis 2011, Paris Première, une autre chaîne du groupe M6, met tout en œuvre pour devenir gratuite. Espérons que Téva lui emboîte le pas.

YJ