SOPHIA ARAM, ADRIANA KAREMBEU, CHRISTOPHE MICHALAK : CES ANIMATEURS QUI N’EN SONT PAS !

« Jusqu’ici tout va bien« … Mais pour combien de temps. Hier, France 2 diffusait, enfin, son nouveau show animé par Sophia Aramet produit par Gérard Pont (Morgan prod). Affligeant ou raté ne sont pas tout à fait les termes mais « loin du compte » sied parfaitement. Peut-on juger une émission sur une première…? Ben, oui, un peu quand même !

Dans un décor survitaminé, inspiré des show made in USA, Sophia Aram, recevait Carole Bouquet. La comédienne a donné tout ce qu’elle avait pour rafraichir le programme qui s’enlisait dans un rythme lent. A droite une table ronde où sont nichés Laurent Guimier (Europe1) et Dorothée Kristy, deux chroniqueurs saisit par la tension due à une première très attendue… Guimier retrace l’actu de la journée alors que Kristy nous refourgue une chronique déjà tellement éculée que le bâillement n’est pas loin… La lecture et décryptage d’images d’entretiens présidentiels existe depuis le début de la cinquième république…

La joyeuse bande est complétée par les pastilles plus ou moins efficaces d’Arnaud Tsamère, Charlotte Gabris et la québécoise Jenny-Anne Walker. Seuls les programmes courts de François Berleand et Elie Semoun font sens. Cela dit, saluons le courage de la chaîne publique d’avoir osé le direct pour la première. Un direct qui explique sans doute la sur-excitation d’une Sophia Aram qui se jette dans l’aventure comme on entre en religion. Cette toute nouvelle animatrice, qui annonçait fièrement hier matin dans les colonnes du Parisien « Je n’ai pas de concept« ,  joue son va-tout avec énergie et honnêteté… Un peu mince comme seul atout pour faire vivre un access…

Verdict : 943 000 personnes, soit 6,9 % de PDA ! Moins que feu « On ne demande qu’à en rire« , stoppé, rappelons- le, faute d’audience…

16-09-2013-Sophia-Aram-capture-France-2-930x620_scalewidth_630

France 2 laissera peut-être le temps à l’animatrice/humoriste de s’installer et/ou de revoir sa copie. Copie qui doit être revue du côté de Christophe Michalak. « Dans la peau d’un chef » à 17h10, peine à trouver son public avec seulement 350 000 fidèles et 4% de PDA. Le champion du monde de pâtisserie était accompagné la semaine dernière du chef toulousain Y. Delpesh, pas plus habitué à l’antenne que Michalak. C’est ici que le bât blesse, l’un se montre trop amoureux de ses candidates, on ne sait plus si l’on est dans une cuisine ou sur « Tournez manège » et l’autre ordonne presque au fouet et sans tact d’éplucher rapidement les patates. L’équipe des rouges contre celle des jaunes se dispute un weekend gastro. Le tout dans une rythme qui rappelle un cours de cuisine dispensé à un club du troisième âge aveugle à « Kôh Lanta« …

michalak france 2

M6 cède elle aussi à cette mode de l’animateur pas animateur avec Adriana Karembeu. Après le succès évident du vendeur de maison professionnel, Stéphane Plaza, l’ancienne « petite chaîne qui monte » n’hésite plus à mettre à l’antenne des mannequins trop jolies pour régler les problèmes de couple des français… et ce juste après « L’amour est dans le pré« . A 20h50 on scinde les couples, à 23h00, on se sépare… Une politique de programmation étonnante.

Roselyne Bachelot, Jeannette Bougrab, Philippe Lucas, Camille Lacourt, Natacha Saint Pierre… Il y a donc une vraie tendance à vouloir mettre en avant des personnalités qui n’ont rien à voir avec les plateaux et la production télé. Le métier d’animateur mue sans cesse depuis le milieu du siècle pour s’adapter aux époques et aux circonstances mais il s’apprend. Que l’on possède des propensions naturelles pour l’exercer passe encore mais être simplement connu ne devrait pas suffire à prendre les rennes d’une émission. La télévision est une économie concrète pas une table de poker mais les frontières sont minces entre la politique et l’univers du spectacle, la chanson et le cinéma, l’édition et la télévision… On peut donc imaginer, dans un futur proche, Cyril Hanouna en Commissaire-Priseur, Arthur en Ministre des Finances ou encore Morandini en… ben… en Rien…

Yasmina Jaafar

©Schousboe Charlotte/Scarella Gilles/FTV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *